398874 Articles référencésÀ la une102 Articles aujourd'hui

Le A380 d’Emirates atterrira à l’aéroport Mohammed V fin mars 2017

Le A380 d’Emirates atterrira à l’aéroport Mohammed V fin mars 2017
186 réactions

Report de l’accueil du plus gros porteur commercial au Maroc

L’ONDA déploie un investissement important pour l’accueil spécifique de A380 conformément au projet de développement en cours du Terminal 1

de l’aéroport Mohammed V.

C’est décidé ! Le Maroc recevra l’A380 d’Emirates dès la fin du premier trimestre 2017. Après avoir réitéré sa demande  d’utiliser son avion A380 pour ses vols quotidiens entre Dubaï et Casablanca, la compagnie aérienne émiratie a reçu un avis favorable de la part de l’autorité aéroportuaire nationale pour le mois de mars.

Le plus gros porteur commercial de la compagnie émiratie, dont les services vers Casablanca devaient débuter le 27 novembre, pourra ainsi  atterrir sur les pistes de l’aéroport de Casablanca à partir du 27 mars 2017. L’Office national des aéroports (ONDA) déploie un investissement important pour l’accueil spécifique de A380 conformément au projet de développement en cours du Terminal 1 de l’aéroport Mohammed V. «Cet investissement  prévoit des passerelles télescopiques à deux niveaux, nécessaires au traitement en contact sur le terminal de cet appareil ainsi que des postes de stationnement dédiés», apprend-on de l’Office. S’agissant des contraintes techniques et d’exploitation ayant conduit au report de la réception du A380, l’Office a énuméré les causes dans une lettre adressée à la compagnie émiratie.

L’office indique, dans ce sens que «l’intégration de l’aéronef A380 durant le créneau de 11h30 à 14h30 sollicité par Emirates, dégradera significativement le standard de la qualité de service tout au long de la chaîne du processus d’accueil des passagers et de traitement de leurs bagages». L’ONDA précise en outre que «le poste principal de stationnement recommandé condamne une bretelle capitale pour la circulation des aéronefs ainsi qu’une voie de service, handicapant également un poste d’accueil gros porteur mitoyen». Et d’ajouter que «le poste de stationnement de substitution ne peut pas être envisagé, car il condamne un nombre important de postes de stationnement d’avions vu l’envergure du A380 qui nécessite plus d’espaces pour ses déplacements et son stationnement réduisant ainsi la capacité du parking avions et pénalisant l’exploitation normale de l’aéroport».

Pour sa part, Emirates a exprimé son souhait de poursuivre sa collaboration avec les autorités compétentes pour garantir le succès de ce projet. Notons que l’A380 est le plus gros avion commercial au monde. Il  offre plus de sièges en première classe ainsi qu’une gamme de produits améliorée. Citons, à titre d’exemple, les douches à bord en première classe et un lounge pour la première classe et la classe affaire sur le pont supérieur.

L’aéroport Mohammed V accueillera l’A380 dès fin mars 2017

L’aéroport Mohammed V accueillera l’A380 dès fin mars 2017

Emirates: la polémique sur le A380 enfle, le verdict de l'ONDA

Emirates: la polémique sur le A380 enfle, le verdict de l'ONDA

Airbus A380 d’Emirates : Premier bilan

Airbus A380 d’Emirates : Premier bilan

L'aéroport Mohammed V habilité à accueillir l’A380 dès la fin mars 2017

L'aéroport Mohammed V habilité à accueillir l’A380 dès la fin mars 2017

Le Maroc refuse l'autorisation d'atterrissage de l'ultramoderne Airbus A380 d'Emirates à Casablanca

Le Maroc refuse l'autorisation d'atterrissage de l'ultramoderne Airbus A380 d'Emirates à Casablanca

log.ma sur facebook
Page générée en 1.7626s - mise en cache le 2016/12/07 à 12:33