399783 Articles référencésÀ la une2 Articles aujourd'hui

Un gardien s’immole par le feu dans un institut à Rabat

Un gardien s’immole par le feu dans un institut à Rabat
22 réactions

Ce mardi matin restera gravé comme une cicatrice indélébile dans les esprits des enseignants, étudiants et responsables d’un institut spécialisé dans la formation cinématographique à Rabat. Tout le monde vaquait à ses occupations lorsqu’un homme, tout en flammes, a surgi dans le hall de l’établissement poussant des cris stridents, selon des témoins. C’est un gardien qui s’est immolé par le feu et a provoqué à l’intérieur de l’institut un incendie, au grand étonnement du corps professoral, des étudiants et de la direction. Les secours ont été appelés, tandis que quelques étudiants, affolés, ont essayé d’éteindre l’incendie.

Arrivés sur les lieux, les éléments de la police judiciaire, de la police scientifique et de la scène du crime ont procédé à leur enquête. Les responsables et toutes les personnes présentes ont été interrogés. Mais, personne ne connaît les vraies raisons qui ont poussé cet homme à commettre un tel acte. L’homme, transporté à l’hôpital Avicenne a succombé à ses blessures.

M.D

"Choc et incompréhension" après l’immolation par le feu du gardien d’un institut à Rabat

"Choc et incompréhension" après l’immolation par le feu du gardien d’un institut à Rabat

Ce que l'on sait sur l'homme qui s'est immolé par le feu à Rabat

Ce que l'on sait sur l'homme qui s'est immolé par le feu à Rabat

Rabat: un jeune s'immole par le feu dans le bureau d’un directeur de lycée

Rabat: un jeune s'immole par le feu dans le bureau d’un directeur de lycée

Un jeune s’immole par le feu dans le bureau d’un directeur de lycée – Lavieeco

Un jeune s’immole par le feu dans le bureau d’un directeur de lycée – Lavieeco

Kénitra : Une femme s'immole par le feu pour dénoncer le favoritisme administratif

Kénitra : Une femme s'immole par le feu pour dénoncer le favoritisme administratif

log.ma sur facebook
Page générée en 2.0649s - mise en cache le 2016/12/08 à 07:55