403276 Articles référencésÀ la une136 Articles aujourd'hui

Maths et sciences: le niveau des élèves marocains en nette évolution

Maths et sciences: le niveau des élèves marocains en nette évolution
0 réaction

La performance globale des élèves marocains en mathématiques et en sciences a enregistré une nette évolution en 2015 par rapport à 2011, selon les résultats de l'étude internationale sur les tendances de l'enseignement des mathématiques et des sciences "TIMSS 2015", rendus publics mardi à Rabat, par l'Association internationale pour l'évaluation du rendement scolaire.

Les résultats de cette étude, organisée tous les 4 ans et à laquelle le Maroc participe pour la 5ème fois depuis 1999, font ressortir que la moyenne nationale générale en mathématiques dans le cycle primaire est passée de 334 à 377 points avec une augmentation de 43 points.

Ce résultat est considéré comme la meilleure performance chez les pays dont les résultats ont connu une évolution positive, indique dans un communiqué le ministère de l'Éducation nationale et de la formation professionnelle.

Concernant le cycle secondaire collégial, la moyenne générale nationale dans les mathématiques est passée de 371 à 384 points avec une augmentation de 13 points, relève le communiqué, ajoutant que la même évolution positive a été enregistrée au niveau de la performance dans les sciences.

Il a aussi expliqué que la moyenne nationale est passée de 264 à 352 points avec une augmentation significative de 88 points, ce qui constitue le meilleur écart positif dans le cycle primaire chez l'ensemble des pays participants.

Pour ce qui est du cycle secondaire collégial, la moyenne nationale est passée, quant à elle, de 376 à 393 points avec une augmentation de 17 points.

Les résultats de cette étude permettent aux systèmes éducatifs concernés d'élaborer des politiques éducatives à même d'améliorer les performances des élèves dans les mathématiques et les sciences et dont la maîtrise constitue un passage obligé pour accéder à la société du savoir, précise la même source, soulignant qu'un total de 582.000 élèves appartenant à 56 pays outre le Maroc ont participé à cette édition, notamment les pays de l'Europe occidentale et de l'est, les pays du sud-est de l’Asie et de l’Amérique du nord et dont le produit intérieur brut (PIB) atteint des niveaux très élevés, en plus de 9 pays arabes et 2 pays de l’Afrique subsaharienne.

Tout en indiquant que 10.400 élèves marocains de la 4ème année primaire et 13.000 élèves de la 2ème année du secondaire collégial avec échantillon représentatif tant sur le plan national que sur le plan régional ont participé à l’édition 2015, le communiqué note que cette étude a couvert 360 écoles primaires avec 722 enseignants des mathématiques et d’éveil scientifique au niveau du cycle primaire, tandis que le cycle secondaire collégial a concerné 361 collèges avec 1.083 enseignants.

Cette étude vise à évaluer le rendement des systèmes éducatifs dans le monde dans le domaine des mathématiques et des sciences au niveau de la 4ème année primaire et la 2ème année collégiale tout en analysant la performance des pays participants sur la base de plusieurs facteurs dont les curricula nationaux des mathématiques et des sciences, les données liées aux élèves eux mêmes, notamment leur milieu social, les profiles des enseignants et leurs pratiques pédagogiques, le matériel didactique mis à leur disposition ainsi que les caractéristiques du milieu scolaire où se déroulent les activités d'apprentissage.

Par ailleurs, la part relative des élèves classés selon les niveaux de performance internationale (niveau bas: de 400 à 474 points, niveau moyen: 475 à 549 points, niveau élevé: de 550 à 624 points et niveau avancé: 625 points et plus) a connu une augmentation significative aussi bien dans les mathématiques que dans les sciences et dans les deux cycles primaire et secondaire collégial.

Ainsi, la part relative des élèves classés dans le "niveau bas" a connu une augmentation de 19%, celle des élèves classés dans le "niveau moyen" une augmentation de 11% et pour le "niveau élevé", elle est de 4%.

De plus, 1% des élèves marocains du cycle primaire ont été classés pour la 1ère fois depuis la 1ère participation du Maroc aux TIMSS dans la catégorie "niveau avancé" (625 points et plus).

En outre, la performance individuelle nationale la plus élevée dans le cycle primaire a été de 679,40 points dans les mathématiques et 768,11 dans les sciences, alors que dans le cycle secondaire collégial, elle a été de 667,36 points dans les mathématiques et 675,55 dans les sciences.

Sur la base de l’ensemble de ces résultats et en comparaison avec ceux de l’édition de 2011, le Maroc est classé parmi les pays dont la performance a connu une évolution significative dans les deux domaines et dans les deux cycles.

En dépit de cette évolution positive et enregistrée pour la 1ère fois, des efforts considérables doivent être consentis aux niveaux national et régional en vue de réduire l’écart entre la moyenne de performance nationale et la moyenne de performance internationale et atteindre ainsi les niveaux de performance les plus avancés au niveau international et ce, à travers l’analyse et l’exploitation positive des résultats de cette étude, estime le communiqué, soulignant la nécessité d’identifier et d’analyser les facteurs à l’origine de ces résultats afin de mettre en œuvre des plans et des programmes d’action à même d’améliorer les pratiques pédagogiques de l’enseignement des mathématiques et des sciences dans les cycles primaire et secondaire collégial ainsi que les facteurs éducatifs, socio-économiques et psychologiques qui impactent l’acte d’enseignement-apprentissage.

Etude TIMSS 2015: Le niveau de nos élèves en maths et en sciences inquiète

Etude TIMSS 2015: Le niveau de nos élèves en maths et en sciences inquiète

Olympiades de Maths: Six élèves représentent le Maroc en Thaïlande

Olympiades de Maths: Six élèves représentent le Maroc en Thaïlande

Baccalauréat: Des candidats devront repasser l’épreuve des maths

Baccalauréat: Des candidats devront repasser l’épreuve des maths

Ouvrir un centre de soutien scolaire

Ouvrir un centre de soutien scolaire

Maths et sciences. Le Maroc 73e sur 76 pays !

Maths et sciences. Le Maroc 73e sur 76 pays !

log.ma sur facebook
Page générée en 1.4251s - mise en cache le 2016/12/11 à 13:50