401352 Articles référencésÀ la une189 Articles aujourd'hui

L'espionne de Tanger, entre romance et aventures

L'espionne de Tanger, entre romance et aventures
5 réactions

Koba Films propose de retrouver en DVD la série qui a fait connaître Adriana Ugarte tout en faisant un véritable carton en Espagne.

Sira Quiroga (Adraina Ugarte) dans le protectorat de Tétouan : couturière le jour, espionne la nuit.

Ceux qui ont vu le dernier Almodóvar connaissent son visage ; la brune Adriana Ugarte incarnait en effet le personnage principal de Julieta. Et ce n’est pas par hasard que l’actrice a été choisie par le cinéaste. Outre-Pyrénées, elle bénéficiait déjà d’une belle renommée due à sa prestation dans une série télé d’Antena 3, El tiempo entre costuras. Adaptée d’un best-seller espagnol signé Maria Dueñas, et édité en France par Robert Laffont, cette fiction a attiré jusqu’à cinq millions de téléspectateurs. Soit le record de l’année 2014 pour toutes les télés de la péninsule. Rebaptisée L’espionne de Tanger, la série est aujourd’hui disponible chez nous en DVD. De prime abord, il faut indiquer qu’il s’agit d’une saga qui dure tout de même seize heures  ! Ici, Adriana Ugarte est une jeune couturière d’une vingtaine d’années.

Jeune apprentie à Madrid en 1922, elle va découvrir le métier dans les beaux quartiers de la capitale et commencer à se forger une réputation. Aux prémices de la guerre civile, elle met le cap sur Tanger. Le bellâtre qui l’a conduite au Maroc se révèle être un escroc. Alors, dans l’impossibilité de revenir à Madrid bloquée par le conflit, elle va tout redémarrer à zéro à partir de l’enclave espagnole de Tétouan. Son atelier de couture accueillera rapidement de riches clientes allemandes. Et les services secrets britanniques la chargeront dès lors d’espionner épouses et maîtresses des militaires du III e  Reich, et ce afin d’obtenir des infos si utiles dans cette période tendue par le conflit mondial.

Entre l’Espagne, le Maroc et le Portugal, notre couturière va mener à bien des tas de missions de renseignements. Ici point de courses-poursuites ni de gadgets dernier cri, L’espionne de Tanger est d’abord une série où la romance prime. Mais ce n’est pas une série à l’eau de rose ; le suspens est bien présent, en particulier lorsque l’espionne commence véritablement à espionner. L’évocation d’une période Ô combien trouble et la magnifique reconstitution de ces années de guerre expliquent également le succès, à l’international, de cette série.

Source: L’Union.fr

Article19.ma

Belgique : Le Belgo-marocain Ismaël Saïdi publie Les Aventures d’un musulman d’ici

Belgique : Le Belgo-marocain Ismaël Saïdi publie Les Aventures d’un musulman d’ici

Les USA ont espionné les trois derniers présidents français (Wikileaks)

Les USA ont espionné les trois derniers présidents français (Wikileaks)

Hello Barbie, la poupée à mouchard qui espionne vos enfants

Hello Barbie, la poupée à mouchard qui espionne vos enfants

Wikileaks: Le Japon espionné à grande échelle par les Etats-Unis

Wikileaks: Le Japon espionné à grande échelle par les Etats-Unis

La NSA aurait espionné Sonatrach depuis 2002

La NSA aurait espionné Sonatrach depuis 2002

log.ma sur facebook
Page générée en 2.2353s - mise en cache le 2016/12/09 à 15:27