403276 Articles référencésÀ la une136 Articles aujourd'hui

Le néerlandais Geert Wilders accuse les immigrés Marocains de "tous les maux de la terre"

Le néerlandais Geert Wilders accuse les immigrés Marocains de "tous les maux de la terre"
1 réaction

Pour la première fois, Geert Wilders était présent en salle d’audience en vue d’assister à la dernière session de son procès. Le politicien néerlandais est en effet poursuivi pour « racisme contre les Marocains ». Pour sa défense, Wilders a prononcé un long discours, appelant le tribunal à l’acquitter.

Selon les médias locaux de cette semaine, l’accusé, lors de son plaidoyer a déclaré que cette “mascarade” de procès serait acceptable dans des pays tels que l’Iran ou la Turquie, mais pas aux Pays-Bas qui encouragent la liberté d’expression.

Wilders « n’a tout de même pas nié » ses propos concernant les Marocains, et a ajouté que les politiciens n’osent pas discuter ce grand problème qui importune le peuple néerlandais, donnant l’exemple des cambrioleurs marocains à Groningue, d’autres qui ont terrorisé la région de Maassluis, Ede et Almere, sans oublier ceux qui profitent du système d’asile aux Pays-Bas.

S’adressant à la Cour, il a dit : “Si vous n’êtes pas informés, vous vivez dans une tour d’ivoire”.

Le dirigeant du Parti pour la liberté (droite radicale) a affirmé avoir parlé des Marocains dans un marché et aussi pendant un rassemblement électoral nocturne. Une marocaine avec qui il s’est entretenu, lui a confié qu’elle allait voter pour son parti car elle en avait marre des problèmes causés par des individus originaire de son pays.

+Réduire le nombre de Marocains en Hollande?+

Cependant, Wilders a démenti l’intention de son parti de réduire le nombre de Marocains par l’expulsion des criminels de nationalité marocaine après déchéance de leur nationalité néerlandaise, juste parce qu’ils sont surreprésentés dans la criminalité aux Pays-Bas.

Se justifiant par un sondage du quotidien Volkskrant, Geert Wilders a avancé que comme lui, 43% des néerlandais, à savoir 7 millions de ce peuple, veulent moins de marocains dans leur pays. Est-ce que tous doivent être jugés ? a-t-il demandé.

Le parlementaire a refusé qu’on l’accuse de raciste, puisqu’il parle au nom de millions de citoyens, qui ont droit selon lui à un homme politique qui osera parler de la situation. “Et, donc, je vous le demande, en mon nom, mais aussi au nom de tous les citoyens néerlandais :
Acquittez-moi ! Acquittez-nous !”, a-t-il conclue sa longue plaidoirie.

Article19.ma

Pays-Bas : Des Marocains font bloquer un compte Gmail anti islam de Geert Wilders

Pays-Bas : Des Marocains font bloquer un compte Gmail anti islam de Geert Wilders

Discrimination aux Pays-Bas: Geert Wilders récidive, l'Association des Marocains monte au créneau

Discrimination aux Pays-Bas: Geert Wilders récidive, l'Association des Marocains monte au créneau

Geert Wilders se joint au mouvement islamophobe Pegida

Geert Wilders se joint au mouvement islamophobe Pegida

Pays-Bas : Les Marocains se mobilisent sur Twitter contre Geert Wilders

Pays-Bas : Les Marocains se mobilisent sur Twitter contre Geert Wilders

Pays-Bas : Geert Wilders auteur d'une nouvelle sortie islamophobe

Pays-Bas : Geert Wilders auteur d'une nouvelle sortie islamophobe

log.ma sur facebook
Page générée en 2.3198s - mise en cache le 2016/12/11 à 13:51