399978 Articles référencésÀ la une68 Articles aujourd'hui

Entretien avec Sabry Ziadi, Directeur général de Meksa Industries – Lavieeco

Entretien avec Sabry Ziadi, Directeur général de Meksa Industries – Lavieeco
4 réactions

SIB 2016 : Entretien avec Sabry Ziadi, Directeur général de Meksa Industries

La consommation de ciment pourrait finir l’année au même niveau que 2015. La société a réceptionné deux projets en 2016 : une ligne d’assemblage de volets roulants et un système d’alimentation de matière première.Les perspectives pour les deux prochaines années restent prometteuses.

Comment évaluez-vous l’évolution du secteur de la construction ?

L’évolution des marchés de la construction repose sur des facteurs multiples que les entreprises de matériaux de construction comme la nôtre ne peuvent pas maîtriser : conjoncture, comportements des acteurs économiques privés et publics, taux d’intérêt, pouvoir d’achat des ménages, etc.

Nous constatons que la demande en logements reste soutenue et que les donneurs d’ordre sont de plus en plus exigeants en termes de délai et de qualité. Ceci entraîne une professionnalisation dans le secteur qui est très bénéfique pour l’ensemble de la filière.

Il faut dire que le secteur souffre depuis quelques années d’une conjoncture plutôt morose. Cela dit, l’année 2016 pourrait marquer à mon sens un nouveau départ pour le secteur qui a souffert ces dernières années de nombreux problèmes. Nous pouvons déjà constater que la consommation de ciment pourrait finir l’année au même niveau que 2015, ce qui serait une bonne nouvelle pour le secteur car depuis 2012 nous assistons chaque année à une baisse de 2 à 6%. Nous pouvons donc espérer que nous amorçons une phase de rebond.

L’année 2017 pourrait être bonne pour le secteur à moins que le manque de pluie impacte de nouveau le moral des consommateurs.

Et pour MEKSA ? Comment envisagez-vous l’avenir et quelles sont vos perspectives?

En ce qui nous concerne l’année a été plutôt correcte. Nous avons eu un début d’année très difficile mais nous avons progressivement rattrapé notre retard à partir du second trimestre. Nous restons optimistes et poursuivons notre programme d’investissement que nous avons entamé il y a 3 ans. En 2016, nous avons réceptionné deux projets : une ligne d’assemblage complètement automatisée de volets roulants, aujourd’hui opérationnelle, et qui nous permet de doubler notre capacité d’assemblage et de réduire considérablement nos délais de fabrication. Nous avons également installé un système d’alimentation automatisé de matière première afin de limiter les pertes de transport de matière et de supprimer les erreurs de manipulation lors du mélange des matières.

En 2017, nous devrions recevoir deux nouvelles machines d’extrusions pour remplacer le parc vieillissant ainsi qu’une machine de profilage pour la fabrication d’une nouvelle lame de volets roulant en aluminium.

En 2018, nous devrions finir la première phase de ce programme d’investissement avec une unité performante capable de rivaliser en termes de productivité et de qualité avec les meilleures unités européennes.

Quelles sont les principales nouveautés chez Meksa Industries ?

Nous avons fortement misé sur l’innovation avec de nouveaux produits comme l’ECO-BLOC, un produit que nous voulons breveter car unique et original. Il s’agit d’un kit sur mesure livré à nos clients assembleurs et permettant un assemblage simplifié d’un bloc fenêtre comprenant coffre, volets roulant et cadre-fenêtre qui peut être posé sur chantier en moins de 7 minutes.

Nous avons également lancé une gamme complète de moustiquaires (enroulable, coulissante, battante et plissée) que nous serons en mesure de proposer en différents coloris à partir du premier trimestre 20017.

Et, enfin, l’autre produit phare de l’année est notre Meksabox : un coffre en polystyrène qui s’intègre dans la maçonnerie et qui permet de masquer entièrement le volet roulant sans faire apparaître le coffre à l’intérieur de l’habitation. Ce produit est destiné aux entreprises de construction.

Hend Sabry lance une campagne de promotion du tourisme Tunisien avec des stars tunisiennes et égyptiennes

Hend Sabry lance une campagne de promotion du tourisme Tunisien avec des stars tunisiennes et égyptiennes

L'actrice tunisienne Hend Sabry visite le camp de réfugiés syriens de Zaatari en Jordanie (PHOTOS)

L'actrice tunisienne Hend Sabry visite le camp de réfugiés syriens de Zaatari en Jordanie (PHOTOS)

Production des industries manufacturières : Une hausse de 1, o% au 2ème trimestre

Production des industries manufacturières : Une hausse de 1, o% au 2ème trimestre

Peintures en poudre : Poudrox Industries prend de la hauteur

Peintures en poudre : Poudrox Industries prend de la hauteur

Mohsine Lazrak, nouveau président de l’Association professionnelle des industries céramiques (APIC)

Mohsine Lazrak, nouveau président de l’Association professionnelle des industries céramiques (APIC)

log.ma sur facebook
Page générée en 3.1261s - mise en cache le 2016/12/08 à 11:57