397027 Articles référencésÀ la une0 Article aujourd'hui

MEZOUAR CHERCHE LE MAINTIEN A SON POSTE

MEZOUAR CHERCHE LE MAINTIEN A SON POSTE
7 réactions

Sans avoir l’air le moins du monde à vouloir jouer les prolongations, le chef de la diplomatie , Salaheddine Mezouar, semble avoir pris gout à sa fonction et souhaite vouloir jouer les prolongations à la tête d’un département très sollicité en ce moment.

Deux dossiers qui sont en bonne voie sont pour beaucoup dans sa décision, à savoir celui du Sahara et celui de la « COP 22″ dont le ministre veut recueillir les fruits mûrs dans les prochains mois. dans le dossier du Sahara, l’arrivée d’un nouveau secrétaire général à la tête de l’ONU, Antonio Guitteres, a redonné du baume au cœur des diplomates marocains qui s’attendent à des déblocages avec une relance du processus de paix qui feront oublier le stand-by imposé par Ban ki Moon, auteur d’un flagrant parti pris à l’égard du royaume.

Avec le dossier de la « COP  » sous le bras pendant une année encore de présidence marocaine, l’actuel ministre des affaires étrangères et de la coopération peut espérer rester sous les projecteurs de l’actualité et sur la scène internationale avant le passage de témoin, c’est dire la pertinence de sa démarche.

S’il a décidé de démissionner de la présidence de son parti pour mauvais résultats aux élections, Mezouar n’est pas prêt de confier les clés de son département , en attendant un autre point de chute prestigieux pour finir sa carrière en beauté.

La justice ordonne le maintien en détention du présumé recruteur djihadiste marocain aux Baleares

La justice ordonne le maintien en détention du présumé recruteur djihadiste marocain aux Baleares

Maroc : Mezouar place un membre de son parti ambassadeur auprès de l’ONU à Genève

Maroc : Mezouar place un membre de son parti ambassadeur auprès de l’ONU à Genève

Une réunion avec les missions diplomatiques au Maroc sans Mezouar

Une réunion avec les missions diplomatiques au Maroc sans Mezouar

Accord agricole avec l’UE: le Maroc veut des garanties «fortes» pour le maintien des relations

Accord agricole avec l’UE: le Maroc veut des garanties «fortes» pour le maintien des relations

Poste Maroc régresse sur son activité traditionnelle

Poste Maroc régresse sur son activité traditionnelle

log.ma sur facebook
Page générée en 1.177s - mise en cache le 2016/12/06 à 00:47