393951 Articles référencésÀ la une0 Article aujourd'hui

Entretien avec Mohsine Lazrak, Administrateur de Facemagg – Lavieeco

Entretien avec Mohsine Lazrak, Administrateur de Facemagg – Lavieeco
4 réactions

SIB 2016 : Entretien avec Mohsine Lazrak, Administrateur de Facemagg

Facemag couvre une large palette de consommateurs, allant de l’économique au haut standing, en passant par l’hôtellerie de luxe. L’industrie céramique marocaine est victime de coûts de production élevés, notamment à cause du coût de l’énergie.

Pouvez-vous nous faire une présentation de vos produits et de votre capacité de production ?

Créé en 1978, Facemag (Faïence et Céramique du Maghreb) est l’un des acteurs historiques de l’industrie céramique au Maroc. La création de Facemag est intervenue dans un contexte particulier. Il s’agissait après les plans d’ajustements structurels de relancer l’industrie nationale afin que des milliers d’emplois soient offerts à la jeunesse du pays, au moment où le chômage devenait un phénomène endémique et surtout un facteur d’instabilité. Il faut dire que nous avons rapidement répondu à cette sollicitation en mettant sur place une unité de production qui se révéla rapidement être une véritable succes story. L’attente de la part d’un large public d’un produit national à la fois moderne et s’inspirant de l’histoire du Royaume a rencontré chez les managers de Facemag une ambition de doter le pays d’un outil de production aussi bien efficace que novateur.

Quelles sont les spécificités de vos produits?

Investissant dans les technologies les plus avancées et avant-gardistes, Facemag a su acquérir et développer des techniques de pointe dans la fabrication de carreaux céramiques. Avec une capacité de production installée de 50.000 m2/jour, l’entreprise offre une large gamme de revêtement de sol et de mur. Plusieurs formats de carreaux sont disponibles aux consommateurs marocains, offrant d’innombrables possibilités et par là satisfaisant tous les goûts et répondant à toutes les exigences. Je tiens à préciser que Facemag a toujours été à l’écoute de la demande du marché local et a su même anticiper cette demande. Nous pouvons aujourd’hui dire que nous avons une telle connaissance du consommateur marocain, que nous ne contentons pas seulement de suivre, mais nous sommes devenus un lanceur de tendances et un créateur de mode. Cette position que nous occupons, nous la devons à notre sérieux, à notre expérience, à la qualité de nos produits et surtout aux innovations technologiques que nous réalisons. Facemag est fière d’être en totale symbiose avec ses clients en particulier et avec le consommateur national en général.

Un mot par rapport à votre stratégie de développement ?

A travers un réseau de distribution présent sur tout le territoire et composé d’entrepreneurs émérites, le carreau Facemag est devenu synonyme de zellige. Notre engagement et la qualité que cela implique est devenu, à travers plus de 40 ans de présence, un gage de confiance dans nos produits. Et nous ne comptons pas nous arrêter là. Le défi que nous voulons relever est de mettre en place une industrie du céramique performante, intégrée et créatrice de valeur ajoutée. Je pense que nous sommes sur la bonne voie. Facemag est lié au consommateur marocain, à travers bien sûr ses distributeurs, avec un pacte moral, faisant de la qualité bien plus qu’un credo : une obligation. C’est ce que nous appelons chez Facemag l’engagement.

A quel type de clientèle est destinée votre gamme de produits ?

Nos produits sont destinés à tous types de clientèles. Nous couvrons une large palette de consommateurs, allant de l’économique au haut standing, en passant par les niches très particulières et très exigeantes qui sont l’hôtellerie de luxe et les demandes très spéciales. Mais notre client-cible reste le Marocain qui a accès pour la première fois à la propriété, en construisant lui-même ou en achetant. Cette clientèle est souvent plus difficile à satisfaire que les autres, parce qu’elle fait l’objet de sollicitations de toutes parts, notamment de la part de fabricants étrangers qui n’hésitent pas à s’introduire sur le marché en ayant recours à des procédés que je qualifierais sans risque de me tromper d’illégaux. Mais les Marocains nous font confiance et nous savons être à la hauteur de cette confiance.

Jusqu’à quel point le marché international rentre dans votre ligne de mire ?

L’international demeure un challenge assez difficile à relever pour l’industrie céramique marocaine en général. Nous sommes victimes de coûts de production très élevés, notamment à cause du coût de l’énergie et de l’absence d’incitations à l’export de la part des autorités concernées. Malgré ce blocage conjoncturel, Facemag a entrepris des démarches très avancées afin de s’ouvrir sur le marché africain. A Facemag nous sommes très sensibles aux efforts consentis par SM le Roi Mohammed VI afin de faciliter l’accès des entreprises marocaines au marché de l’Afrique subsaharienne. Notre démarche dans ce sens s’inscrit dans un partenariat win-win, et nous pouvons déjà annoncer que notre première implantation est en cours.

Mohsine Lazrak, nouveau président de l’Association professionnelle des industries céramiques (APIC)

Mohsine Lazrak, nouveau président de l’Association professionnelle des industries céramiques (APIC)

Industrie céramique : Lazrak tire encore une fois la sonnette d’alarme

Industrie céramique : Lazrak tire encore une fois la sonnette d’alarme

Hind El Achchabi et Mohsine Karim-Bennani incarcérés pour adultère

Hind El Achchabi et Mohsine Karim-Bennani incarcérés pour adultère

Genève : Le Franco-Marocain Jamal Belahrach élu administrateur du BIT

Genève : Le Franco-Marocain Jamal Belahrach élu administrateur du BIT

Mohsine Lazrak, Président de l’Association professionnelle des industries céramiques (APIC)

Mohsine Lazrak, Président de l’Association professionnelle des industries céramiques (APIC)

log.ma sur facebook
Page générée en 1.1134s - mise en cache le 2016/12/03 à 00:20