550518 Articles référencésÀ la une62 Articles aujourd'hui

Des lycéens australiens recréent un médicament dont le prix avait bondi de 5000%

Des lycéens australiens recréent un médicament dont le prix avait bondi de 5000%
64 réactions

Des lycéens australiens recréent un médicament dont le prix avait bondi de 5000% | Getty Images/iStockphoto

SANTÉ - Un groupe de lycéens australiens doté d'un budget de 20 dollars a réussi à recréer le principe actif d'un médicament dont le prix avait augmenté de 5000% en 2015.

En 2015, l'ex-PDG de Turing Pharmaceutical, Martin Shkreli, ancien patron d'un fonds d'investissement spéculatif avait fait passer le prix d'un comprimé de Daraprim de 13,50 dollars à 750 dollars du jour au lendemain. Un geste qui lui alors valu le titre d"'homme le plus détesté des Etats-Unis".

Pour expliquer ce geste ce dernier avait déclaré que le Daraprim, commercialisé depuis 62 ans, et surtout utilisé par des personnes atteintes du SIDA et de la Malaria, n'était pas rentable.

Des élèves d'un lycée de Sydney, aidés par Alice Williamson, chimiste à l'Université de Sydney, ont donc décidé de dénoncer à leur façon ce geste en recréant la pyriméthamine, principe actif du Daraprim.

James Wood, l'un des étudiants, a déclaré que ses camarades et lui étaient parvenus, à partir de 20 dollars de médicaments, à recréer des quantités d'une valeur de plusieurs milliers de dollars.

Turing Pharmaceuticals continue d'avoir l'exclusivité de la vente aux Etats-Unis de la seule forme du médicament approuvée par les autorités américaines. Dans la plupart des pays, ce médicament est commercialisé à un prix bon marché.

Trois lycéens français ont été blessés lors de l'attaque de Londres (vidéo)

Trois lycéens français ont été blessés lors de l'attaque de Londres (vidéo)

Les compagnies pharmaceutiques disent non au projet de décret sur les prix des médicaments

Les compagnies pharmaceutiques disent non au projet de décret sur les prix des médicaments

Prix du médicament : le calvaire des pauvres

Prix du médicament : le calvaire des pauvres

Casablanca : Des lycéens français à la rencontre d'anciens tirailleurs marocains

Casablanca : Des lycéens français à la rencontre d'anciens tirailleurs marocains

Hépatite C : Le ministère défend son médicament

Hépatite C : Le ministère défend son médicament

log.ma sur facebook
Page générée en 0.7381s - mise en cache le 2017/05/25 à 12:34